Vigik en panne par température basse

Publié le par Conseil syndical Elysée/Leclerc

Depuis ces dernières semainesvigik
hivernales, il semble que les
boitiers Vigik des
cellules de badges soient réticentes à ouvrir le matin.
Elles ne sont pas les seules à ne pas vouloir oeuvrer de si bonne heure, et par des froids pareils, mais l'entreprise qui s'occupe de l'accès des portes, ne comprend pas en quoi le froid serait responsable de ces problèmes.

Les transformateurs et système d'alimentation étant neufs, les systèmes de gestion n'étant pas vieux, ils pensent que cela viendrait des cellules propement dite.

 


Un problème dû au froid serait possible si les armoires électrique ou de gestion de ces portes étaient placées dans un lieu sensible, ou dans un courant d'air frais.

Ce problème est déjà arrivé dans d'autres copropriétés, ce qui n'est pas notre cas, nos armoires sont situées au sous-sol, et dans un local chauffé.


Ce qui est surprenant, c'est que toutes les cellules de badge sont en panne le matin de bonne heure, quand la température est basse, puis refonctionnent quand celle ci remonte, alors que tout les systèmes sont indépendants les uns des autres.
On parle de généralité, indépendante, c'est un nouveau terme pour expliquer que toutes les individualités techniques peuvent tomber en panne ensemble, belle excuse ...

C'est gènant, La Sté Goube me tiendra au courant, et je vous retournerai les infos dès que je les aurais.

Mr Beaujouan Président du CS?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jac 04/04/2010 15:55


Notre copropriété (2 bâtiments situés 10, rue Goeury et 83 rue Vaillant / Alfortville) a également fait installer le même système de digicode, il y a quelques mois par l'entreprise Goude. Depuis
nous ne cessons d'avoir des pannes de l'interphone ou des pannes du passage de clé devant la cellule. Nous en sommes à la 4éme intervention .....


Conseil syndical Elysée/Leclerc 04/12/2010 19:38



C'est un système assez délicat à régler, pour ce qui est de la Sté Goube, nous n'avons rien de spécial à leur dénigrer.


Comme tout, il faut surveiller, les devis et les factures.


Mr Beaujouan (Président du CS)