Conseil syndical du 15 Octobre 2009

Publié le par Conseil syndical Elysée/Leclerc


Réunion du conseil syndical (CS) du 15 Octobre 2009.

 

Présents :     Mme Fontanilas         

                        Mr Romane                                              

                        Mr Beaujouan.           

                       Mr Chiche-portiche                                      

                       Mr Fortin                                                                            

                       Mr Abolnik                                   


Invités Présents :   Mr Thebaut
                                    Mme Jaganathen    

 Absents:  . Mr Taillepierre


La séance est déclarée ouverte à 20h30, l’ordre du jour est :

 

1)  Travaux ascenseur: La situation n’en finit pas, le conseil syndical (CS) décide d’attendre le terme des travaux afin de prendre une décision vis-à-vis de notre ascensoriste. Il est certain qu’il va être difficile de changer sans avoir des réticences vis-à-vis d’un hypothétique nouveau prestataire. On se donne un peu de temps, et du recul afin de ne pas trancher à chaud.

 

2)  Sel de déneigement: Les besoins en sel de déneigement sont évalués, le positionnement de celui-ci est à finalisé, de toute façon, il sera demandé à tous d’assurer cette tâche le moment venu, la gardienne n’étant pas une esclave à la charge de la copropriété, il faudrait peut être que certains copropriétaires enlèvent les mains de leur poches.


3) Ampoules économiques: La aussi les besoins ont été recensés, il faut environ une centaine de lampes, pour un coup de revient d’environ 500€. Ces ampoules seront remplacées au fur et à mesure. Mr Fortin nous fera bénéficier de ses avantages auprès de son employeur.

 

4)  Comptes trimestriels et impayés: Mr Beaujouan « s’amusant énormément » avec les ascenseurs, n’a pas pris le temps de passer chercher les documents auprès du syndic. Les comptes du troisième trimestre seront récupérés et analysés plus tard.

Les impayés sont étudiés sur la base des comptes du second trimestre, il y a encore trop de mouvements de bloqués.

Il sera demandé au moment de l’AG (Assemblée Générale), de notifier les nouvelles dispositions, afin de réagir au plus vite face à des situations pénalisantes pour la copropriété.

 

5)  Devis et travaux : Des devis sont en cours, mais une fois de plus, c’est le chemin de croix pour les obtenir avant la date d’envoi des convocations. On va donc se tourner vers d’autres sociétés plus réactives.

Mr Beaujouan se charge d’aller négocier certains contrats, auprès de nos fournisseurs.

 

Travaux finis, les serrures des portes vitrées sont posées au 208 et 216, la porte du 13/15 est terminée, tout fonctionne, ouf !! Quel plaisir de constater que quelque chose fonctionne correctement en ce moment, travail de qualité pour l’entreprise « Leroy miroiterie. »

 

6) Questions diverses : Il est demandé si la porte entre les deux bâtiments sera fermée.

La réponse serait oui, mais à chaque fois que Mr Beaujouan fait sa ronde nocturne ou diurne, il trouve le pêne de la serrure fermé, des cales de bois bloquant l’accès, ou encore du papier dans la serrure afin que la porte ne ferme plus, à moins de mettre un gardien devant celle-ci, on se demande si elle sera vraiment fermée un jour.

 

 

La réunion est close à 23h00, aucune date de retenue pour la prochaine réunion.

Publié dans Réunion CS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Copropriétaire FM 17/12/2009 02:20


Au sujet des lampes économiques :
Elles sont parfaites pour les circuits d'éclairage permanent. En revanche, sauf modèles spéciaux et onéreux, elles ne peuvent être branchées sur des circuits avec minuterie, comme nos couloirs et
circulations; en effet, elles n'atteignent un flux lumineux correct qu'après 60 secondes environ, et lorsqu'elles sont soumises a des allumages répétés elles claquent très rapidement.

La solution pour les circulations serait donc plutot les nouvelles lampes halogènes du même format que les lampes à incandescence amenées à disparaitre; elles consomment 30% de moins (42w pour le
flux d'une 60w remplacée), durent 2 fois plus longtemps (2000 heures au lieu de 1000) et ne coutent au prix de gros en VPC que 1,90 euros TTC à partir de 100 lampes commandées.


Conseil syndical Elysée/Leclerc 17/12/2009 17:33


Je ne peux malheureusement pas vous répondre de manière correcte, c'est Mr Fortin qui s'est occupé de cette affaire.
Vos remarques lui seront rapportées, et si je peux vous apporter des réponses je le ferai.

cordialement Mr Beaujouan.