Election président du conseil syndical copropriétaires 2009.

Publié le par Conseil syndical Elysée/Leclerc

Ce jour 31 mars 2009, à la première réunion du conseil syndical (CS) des copropriétaires, après l'assemblée générale, l'élection du président a eu lieu, il est élu par les membres du CS, qui eux même ont étés élus en  assemblée générale.


Il n'y avait qu'une seule candidature, c'est sans surprise que Mr Beaujouan a été réélu dans la fonction de président du CS.


Les autres membres du conseil syndical sont:

Mme Fontanilas
Mr Abolnick
Mr Fortin
Mr Chicheportiche
Mr Romane
Mr Taillepierre


Il rappelle toutefois, que son mandat de Président ne sera pas à vie, et en appelle aux futurs membres du CS, pour que quelqu'un d'autre prenne à un moment la place.
Il ne lâchera pas le futur président dans la nature, il l'épaulera, le guidera, et lui fera part de son expérience, il restera dans le CS sauf si on pense que sa place n'y est plus.

Ce poste de Président demande du temps, il est ingrat, il faut avoir dans notre société, les épaules larges, de la diplomatie, et avoir un tempérament solide. Il faut aussi être généreux et compréhensif, savoir gérer au mieux l'entreprise qu'est une copropriété avec un budget limité.

Nous devons entretenir de bonnes relations avec le syndic Desrue, ce qui est en place aujourd'hui ne s'est pas fait pas tout seul. Après une période d'observation, nous avons construit du relationnel, notre correspondante du syndic, Mme Waïs a compris que nous devions marcher main dans la main, ce qui n'empêche pas un contrôle de tous les instants de leur actes.

La tenu du budget sans augmentation, depuis deux ans est surtout du à une surveillance de la comptabilité trimestrielle.
Le syndic sait que si des travaux curatifs importants doivent être entrepris, le Président du CS veut connaître le montant des devis, si ecarts il y a, il veut savoir pourquoi, et les réceptionne lui même.
On paie un syndic de gestion, mais on ne le laisse pas faire ce qu'il veut.

Nous avons peu de Sociétes prestatrices du syndic, nous disposons de notre propre carnet d'adresse, ce qui nous permet de négocier directement avec nos entrepreneurs, voulant par là même de la qualité/prix.

Pour ce début d'année 2009, nous venons de rencontrer des travaux d'entretien curatifs importants (regard qui fuit, dalle palière affaissées à cause du gel hivernal, bandeau de serrure électrique sur porte en verre cassée du à l'usure) toutes ces tâches n'étaient pas prévues financièrement, on récupère 300€ par ici, on va en dépenser 800 de l'autre.
Il va pourtant falloir les effectuées, sinon la résidence va se dégrader rapidement, malgré cela, on va essayer de tenir le budget au cordeau.

Mr Beaujouan
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article